Dassetto Felice

Sociologue - Anthropologue, Professeur émérite UCL, Membre de l'Academie Royale de Belgique

Envie de rester au courant des derniers articles ?

Abonnez vous au flux Rss

Les deux guerres contre le radicalisme jihadiste

 

Felice Dassetto

20 juillet 2016

Un nouvel attentat de masse a eu lieu. D'autres auront lieu. Et surtout on ne sait pas quand les mentalités changeront. L'Europe et la Belgique, musulmans compris, restent immobiles ou se limitent à quelques actions sans vision de moyen-long terme. Jusqu'à quand? Car le radicalisme jihadiste et l'islamisme ont une vision, une stragéie. Ceux d'en face, Etats, populations, musulmanes ou non,  n'ont pas de vision ni de stratégie. Ils fonctionnent au coup par coup quand çà va bien; ou bien détournent le regard ou bien ils gesticulent. Jusqu'à quand?

Lire la suite...

Hommes de malheur 

Felice Dassetto

17 juillet 2016

Dans ces dernier mois, comme le mois précédents, nous avons été confrontés à de nombreuses agressions physiques violentes : la tuerie d’Orlando, l’assassinat d’un policier et de sa compagne tués à Magnanville, des hooligans qui déferlent autour des stades de football, l’assassinat de la députés Jo Cox, les violences réciproques de Dallas, les nombreux attentats, du Bengladesh à Nice en passant par Istanbul ou Bagdad ou par d’autres actes du genre qu’on oublie de mentionner, car ils semblent faire partie de l’ordinaire de vie de nombreuses sociétés. Sans compter les violences de certains Etats ou les violences aux gants blancs, mais parfois rougis de sang, d’une économie agressive et conquérante, même si teintée du clinquante du progrès technologique et de la séduction publicitaire.

Il s’agit donc de faits de violence, et de violence extrême, dans des domaines divers. Ils n’ont rien en commun, sauf qu’ils sont commis dans leur grande majorité par des hommes, par des « mâles ».

Lire la suite...

Après le « significatif » de Jan Jambon

Felice Dassetto

5 juin 2016

Le 16 avril dernier, une interview de Jan Jambon, ministre de l’Intérieur fédéral, dans le Standaard a soulevé un tollé. Les polémiques et les dénonciations ont flambé. On en est resté aux polémiques sur la personne, à son accusation ou à sa défense. J’ai eu envie de regarder un peu plus de près la réalité

Lire la suite...

Le Brexit : les raisons d’un leave et d’une remain qu’il faudrait méditer pour aller plus loin

Felice Dassetto

24 juin 2016

La décision est prise : par une courte majorité, les citoyens du Royaume Uni ont décidé de quitter l’Union européenne, dont ils n’ont jamais fait entièrement partie. C’est tout de même étrange qu’une décision d’une telle importance puisse être prise à la majorité simple et non pas à la majorité qualifiée. Quoi qu’il en soit, c’est chose décidée. Et l’avenir de tous exige une fameuse capacité de rebond. L’analyse des arguments qui ont présidé à ce choix et à la campagne électorale qui a précédé ce départ peut être utile, car derrière ce choix il y a la question du sens d’appartenir à une collectivité politique, peu importe qu’elle soit régionale, nationale ou supra-nationale.

Lire la suite...

La déradicalisation des esprits et la construction d’un esprit nouveau.

Deux mois après les attentats

Felice Dassetto

18.05.2016

Les attentas commencent à s’éloigner même s’ils continuent à occuper les esprits, surtout des blessés, de leurs familles ainsi que des familles des personnes tuées. Toutefois la vie normale reprend. Et avec elle, risquent de reprendre les routines des uns, l’immobilisme des autres ou les guéguérres des autres encore.

Et pourtant l’efficacité pratique du radicalisme terroriste fait prendre conscience que le temps n’est plus aux tergiversations. En espérant que l’on commence à comprendre enfin, au-delà des attentats, qui sont en quelque sorte l’extrême pointe de l’iceberg, la profondeur des enjeux suscités par la présence inédite de musulmans en Europe. C’est une nouveauté à laquelle personne, ni parmi les musulmans ni parmi les non-musulmans, n’était préparé. Elle continue à susciter des questions malgré les quelques décennies qui se sont écoulées depuis le début des présences musulmanes dans les années 1960. On n’a pas voulu voir pendant des décennies la profondeur, la complexité et la difficulté répétitive de trouver des solutions aux divergences.

Lire la suite...